Table ronde – L’Économie Sociale et Solidaire : réalités, impacts et défis

21 avril 2019

En marge de notre Assemblée générale 2019 qui se tiendra le jeudi 23 mai prochain, Philea et l’IRED – Innovations et Réseaux pour le Développement – organisent une table ronde pour mieux comprendre le mouvement de l’économie sociale et solidaire. Découverte!

Le 21 mai prochain, Philea et son partenaire l’IRED vous proposent une table ronde pour comprendre l’économie sociale et solidaire et s’interroger sur son objectif : trouver un équilibre entre les dimensions sociales, environnementales et économiques.

Ce mouvement économique a pour but principal de rechercher une certaine équité en envisageant, notamment, un accès égal aux opportunités par la solidarité. Bien que les acteurs et les actrices de l’économie sociale et solidaire aient des statuts juridiques très différents, ils se retrouvent tous autour de la notion d’entrepreneuriat social : ils veulent avoir un impact social maximum et un impact écologique minimum. Cette économie locale s’appuie donc sur des critères éthiques, sociaux et écologiques et sur le principe de la « lucrativité limitée », pour assurer une meilleure redistribution de richesses.

Si en Suisse romande cette économie représente 1 emploi sur 10, la situation dans le continent africain prend également de l’ampleur. Face à une extrême pauvreté continuant à progresser dans la région subsaharienne (Banque mondiale, 2018), les défis du développement durable et de la construction d’un monde plus juste prennent tout leur sens. L’investissement dans une agriculture productive ou dans le monde rural sont des pistes pour inverser la tendance actuelle, mais alors, comment y parvenir? Comment permettre aux Africains de reprendre leur destinée en main en s’inscrivant dans les défis sociaux et environnementaux actuels? Quelles en sont les réalités, les défis ou les impacts?

Cette table ronde réunira des spécialistes afin de présenter et mieux comprendre les apports et le potentiel de telles innovations. Au travers d’expériences concrètes en Suisse, au Burundi et au Burkina Faso, ce coup de projecteur permettra d’établir un état de la situation et de débattre des nombreuses alternatives aux défis économiques, sociaux et environnementaux. Dans nos sociétés contemporaines, comment le mouvement ESS permet de placer l’humain avant le profit ?

La table ronde sera composée de :

  • Madame Milasoa CHEREL-ROBSON (modératrice), Economiste, Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED)
  • Madame Isabelle CHEVALLEY, Conseillère nationale (Vert-Libéraux) et Présidente de l’intergroupe parlementaire Suisse-Afrique
  • Madame Elisabete FERNANDES, Co-réalisatrice du documentaire « Demain Genève » (2018)
  • Monsieur Deogratias NIYONKURU, Agronome, conseiller en développement et auteur de « Pour la dignité paysanne » (2018)
  • Monsieur Sylvestre OUEDRAOGO, Professeur d’économie (Université de Ouagadougou) et Directeur de l’Institut Panafricain de Développement pour l’Afrique de l’Ouest et Sahel
  • Monsieur Jean ROSSIAUD, Dr. en Sciences économiques et sociale, Député au Grand conseil / GE, Délégué international de la Chambre genevoise de l’économie sociale et solidaire (APRES-GE)

Retrouvez-nous le mardi 21 mai 2019 à 18h à la Maison des Associations (Rue des Savoises, 15), salle Rachel Carson.

Documents à télécharger