Solidaire, désintéressée, volontaire

Philea est une coopérative de droit suisse basée à Genève. Elle est sans but lucratif et reconnue d’utilité publique.

Son dessein est de permettre aux entrepreneurs et aux exploitants agricoles situés à la base de la pyramide d’augmenter leurs revenus en valorisant mieux leur production tout comme et leurs activités.

Pour ce faire, Philea met à disposition de ses membres – coopératives de producteurs et institutions de microfinance – des services financiers adaptés et un appui technique nécessaires au renforcement de leur autonomie et, par conséquent, de celle de leurs bénéficiaires.

Contribuer au développement en renforçant l’autonomie des acteurs est la vocation de FIG depuis 22 ans.

Aujourd’hui FIG devient Philea et innove pour étendre et renforcer le champ de son action.

Hybride et engagée

En tant que coopérative sans but lucratif et reconnue d’utilité publique, Philea est à même de recevoir des subventions d’organismes privés ou publics et des dons de personnes privées, fiscalement déductibles.

Philea est, par conséquent, une structure hybride, dans la mesure où ses financements proviennent :

  • Des parts sociales de ses membres, qu’il s’agisse de ses membres de soutien agissant pour le développement à travers une prise de participation solidaire ou de ses membres bénéficiaires, collaborant à l’action coopérative de Philea, tout en étant les destinataires de ses services.
  • Des donations que reçoit Philea, destinées à financer le crédit à l’équipement, un service financier que Philea, grâce à sa structure unique, peut proposer en dépit de son risque élevé, sans que le taux d’intérêt ne s’en trouve affecté.
  • Des subventions, provenant essentiellement de collectivités publiques et permettant de financer l’appui technique auprès des membres de Philea et de leurs bénéficiaires.
  • D’investisseurs sociaux, qui en refinançant Philea, permettent à ses membres d’obtenir des crédits à des taux conformes à leur capacité de remboursement.

L’indépendance financière que lui offrent, entre autres, les donations dont elle bénéfice, permet à Philea de garantir des services financiers à des taux véritablement équitables.

C’est là le sens de son action et la raison d’être de son hybridité.

Qui est philea ?

Créée en 1996 à l’initiative de la Fondation RAFAD et ses partenaires en Afrique et Amérique latine, le FIG s’est développé autour d’un produit unique et novateur : la garantie bancaire.

Grâce à son action, de nombreuses organisations qui n’avaient pas accès aux banques ont pu, depuis lors, engager des relations de confiance avec elles.

En 2018, c’est la rupture : le FIG se réinvente et devient Philea, une entité moderne, hybride et transparente, qui souhaite se différencier par le soin qu’elle porte à ses membres, la souplesse de son offre de services et son souci d’équité.

Un nouveau nom

Un nom en phase avec l’identité et la philosophie de la marque : Philea, un nom fluide, doux et poétique reflétant la modernité, l’innovation que porte un projet singulier et philanthrope.

Une nouvelle image

Philea s’habille d’une image sobre et élégante, qui tranche volontairement avec celle qu’on associe habituellement aux produits financiers.

Elle marque ainsi sa différence en affirmant sa proximité avec la ruralité, la terre, les hommes et les femmes qui la cultivent, ceux aux côtés desquels elle s’engage chaque jour, depuis plus de 20 ans.

Elle se dote également d’outils de communication modernes, dynamiques et transparents, à la mesure de ses valeurs et de ses ambitions.

De nouveaux services

Aujourd’hui, Philea diversifie et étoffe son offre pour s’adapter aux besoins et à la diversité de ses membres, en étant la seule à offrir des services financiers aussi novateurs et audacieux que le crédit à l’équipement.

Par ailleurs, elle reprend à son compte l’appui technique et l’éducation financière autrefois gérés par la Fondation RAFAD.

Une nouvelle organisation : participative et pensée autour de la diversité

Philea est une nouvelle structure transparente, horizontale et experte. Au sein de l’organisation priment l’ouverture et la diversité.

  • Le Conseil d’Administration est ainsi composé de 9 membres répartis équitablement entre l’Afrique, l’Amérique latine et la Suisse, siège de la coopérative.
  • Afin d’assurer un équilibre, la présidence est tournante entre les membres du Conseil d’Administration africains et latino-américains. Par ailleurs, Philea vise à valoriser, au sein de ses instances, la complémentarité des compétences, des origines et l’équilibre des genres et des générations.
  • Les comités de crédit se structurent également autour de la diversité de profils et d’origines qui prévaut au sein de la coopérative.

Équipe

Siège à Genève

Alain Vergeylen, Suisse
Directeur General
Siège à Genève
Sonia Rodríguez, Directrice de la communication et de la recherche de fonds
Siège à Genève

Membres du conseil d’administration

Deogratias Niyonkuru, Burundi
Président du Conseil d’administration
Philippe Egger, Suisse
Membre du Conseil d’administration
Daniel Fino, Suisse
Membre du Conseil d’administation
Alfred Geiger, Suisse
Membre du Conseil d’administration
Pascasie Kana, Burundi
Membre du Conseil d’administration
Armando Gutierrez Navarro, Nicaragua
Membre du Conseil d’administration
Armel Ntwari, Burundi
Membre du Conseil d’administration
Patricia Del Carmen Padilla Lopez, Nicaragua
Membre du Conseil d’administration
Wilson Salméron, El Salvador
Membre du Conseil d’administration

Correspondants locaux

Jamir Contreras, Nicaragua
Correspondant local – Amérique Central
Sergio Cortez, Pérou
Correspondant local – Pérou
Jean-Paul Kiendrebeogo, Burkina Faso
Correspondant local – Afrique de l’Ouest
Javier Vaca, Equateur
Correspondant local – Equateur

 

Partenaires